Comment attirer…et fidéliser les talents ?

Qu’attendent vraiment les salariés performants ? Quelles sont les raisons qui poussent un talent à rester dans son entreprise ou à la quitter ? Sous l’impulsion des jeunes générations et des nouveaux environnements de travail, leurs motivations changent. Eclairage d’Arnaud Devigné, directeur général Indeed France.

Comment attirer...et fidéliser les talents ?

Qu’attendent vraiment les salariés performants ? Quelles sont les raisons qui poussent un talent à rester dans son entreprise ou à la quitter ? Sous l’impulsion des jeunes générations et des nouveaux environnements de travail, les motivations ont changé. Eclairage d’Arnaud Devigné, directeur général Indeed France.

Les attentes des salariés à l’égard du travail sont en « pleine refonte » et il est parfois difficile de suivre les tendances... Quelles sont les raisons qui poussent un talent à rester dans son entreprise ou à la quitter ? Sous l’impulsion des jeunes générations et des nouveaux environnements de travail, les motivations des talents ne sont plus celles que vous croyez.

Jusqu’ici, vous ignoriez ce que voulaient vos talents…

Vous voulez un fait ? Les salariés sont plus mobiles qu’avant. En effet, 92% des salariés les plus performants ont cherché un nouvel emploi l’année précédente, tandis que 77% en recherchent tous les mois. Les salariés veulent plus de challenges, diversifier leurs missions, acquérir rapidement des expériences. La perspective de faire carrière au sein d’une même organisation n’entre plus dans l’équation. Si les grandes entreprises ont toujours la cote, elles ne doivent pas se reposer sur leurs lauriers. Leur objectif ? Faire attention à la façon dont elles organisent le travail et approchent la composante humaine dans un contexte économique tendu et mouvant.

En poste, ils veulent…

Évidemment, les salaires et avantages sociaux restent critiques. Un salarié se sent bien dans son job s’il est valorisé financièrement. Toutefois, d’autres éléments entrent fortement en ligne de compte. Pour 51% des talents, l’équilibre vie privée/vie professionnelle s’impose comme un critère essentiel. On parle ici de souplesse dans l’organisation du travail (télétravail, horaires compressés, temps partagés…) mais aussi de dispositifs facilitant la vie de famille (crèche, garde d’enfant, congés parentaux spéciaux…).

La localisation des bureaux reste prioritaire (42%). Si son entreprise déménage trop loin de son domicile ou si l’emplacement de l’employeur se trouve dans une certaine zone géographique jugée peu attractive, le salarié peut décider de prendre la poudre d’escampette. Enfin, les autres critères incitant les talents à demeurer à leur poste sont les services procurés par l’entreprise (25%), la visibilité sur les parcours de carrière (22%) et la réputation de l’entreprise (12%).

Pourquoi ils vous quittent !

Des talents volatiles et impitoyables ? Oui, c’est fort possible… Grâce aux réseaux sociaux et à certaines plateformes, tout se sait. Si l’herbe paraît plus verte ailleurs, pourquoi se priver ? 47% des talents sont prêts à rejoindre un autre employeur pour bénéficier d’un environnement de travail plus inspirant et où règne la collaboration. L’idée ici est d’avoir un fonctionnement en mode projet où les différents métiers travaillent ensemble et où les salariés peuvent davantage « toucher à tout ». La relation avec les managers est importante : ceux-ci ne doivent plus être dans le contrôle mais dans le coaching et la facilitation.

Le sens du travail devient une priorité. Quelque 29% des talents souhaitent exercer un métier à la fois plus intéressant et plus challengeant. Il y a certainement une dimension politique dans ce critère : les collaborateurs veulent contribuer à changer le monde (rendre des services plus accessibles, améliorer une expérience client, avoir un impact positif sur la société…). Ce critère recoupe celui de la réputation d’une entreprise et de son projet : 46% des talents vont choisir leur futur job en fonction des motivations intrinsèques de l’employeur.

Ainsi, une étude Deloitte rapporte que les nouvelles générations jugent la performance d’une entreprise sur les résultats de son action et son rapport aux hommes. Ce qui compte à leurs yeux :

  • la qualité des produits et services (63 %),
  • la satisfaction des employés (62 %)
  • la satisfaction clients (55 %).


Arnaud Devigne Directeur Général Indeed France

*Etude Indeed sur “l’attraction des talents” – Comment les salariés les plus performants recherchent-ils un emploi ?

Vous souhaitez attirer des talents, les fidéliser ?

Le cabinet ABACA-Formation vous propose conseils et prestations sur mesure en recrutement.

L'accompagnement peut être réalisé dans les locaux de l'entreprise, dans des locaux fournis par ABACA-Formation comme à distance Contactez l’équipe de professionnels d’Abaca-Formation !


Voir aussi

Financer son bilan de compétences !

Le Compte Personnel de Formation pour financer son bilan de compétences. Suite à la réforme de la formation professionnelle par la loi n°2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, la prise en charge financière des bilans de compétences se fera désormais par le biais du CPF (Compte Personnel de...

ABACA FORMATION : 20 ans déjà !

Le 13 septembre 2018, l’équipe ABACA FORMATION et ses partenaires se sont réunis à Azay-le-Rideau à l’occasion des 20 ans de la société et après deux années de travail dans le cadre de la reprise de la société par le nouveau gérant. Le groupe ACSO qui détient ABACA FORMATION possède deux branches : une branche...

Pourquoi miser sur les compétences transférables et transversales ?

Evaluer des compétences transversales à différents postes, identifier des compétences transférables en vue d’une mobilité ou reconversion… Sujet d’actualité phare, renforcé par le cadre législatif, les compétences transférables et transversales, font l’objet du dernier rapport du Réseau Emploi Compétences. Pourquoi individus et entreprises doivent-elles miser sur elles? Miser sur les compétences transférables et transversales Aujourd’hui,...

La mobilité professionnelle : incontournable pour 2 Français sur 3

Qu’elle soit géographique, interne ou externe à l’entreprise, 38% des salariés français interrogés ont déclaré déjà avoir vécu, ces cinq dernières années, une mobilité professionnelle selon les résultats du baromètre conduit par l’Ifop et livré par Monster. Et conscients des mutations du marché du travail, 2/3 des interrogés considèrent même qu’ils pratiqueront trois métiers ou...

Abaca Formation


Plus de 20 ans aux service

des particuliers et des
entreprises

 





En savoir plus